Mitchell & Ness Nostalgia Co. à Lyon, Dijon et Mâcon

Marque de vêtements et casquettes créée en 1904 à Philadelphie, en Pennsylvanie.

Mitchell & Ness s'est spécialisée dans la fabrication et la vente d'articles de sports vintages.
C'est grâce à elle que vous pouvez porter d'authentiques Jersey NBA de Larry Bird ou Magic Johnson.

L’histoire de Mitchell and Ness

La boutique de Philadelphie

Il y a plus de 100 ans, en 1904 Frank Mitchell, ancien champion universitaire de tennis et de lutte, et Charles Ness, très bon golfeur né en Ecosse, se rencontrent à Philadelphie et décident de créer la Mitchell & Ness Sporting Goods. C’était un magasin de sport situé sur Arch Street, Philadelphie.
Il se spécialisent dans un premier temps dans le cordage de raquettes de tennis fait main, dans la fabrication de clubs de golf sur mesure avec du bois Ecossais et dans la confection de maillots pour les équipes locales de baseball et de football américain.

Les maillots de baseball

En 1933, ils font leurs débuts en grande pompe dans le sport professionnel en devenant sponsor et fabriquant des uniformes / jerseys et l’équipement de la jeune équipe NFL des Eagles de Philadelphie, partenariat qui durera plus de 30 ans.
Quelques temps plus tard, en 1938, c’est dans le baseball que Mitchell & Ness fit ses premières armes, en sponsorisant les Athletics, puis en 1940 ce sera au tour des Phillies.

Dans les fifties, la société fut rachetée par Sisto Capolino, qui commença à travailler pour elle en 1917, en arrivant d’Italie, en tant qu’employé.

Dans les années ’70 il fut décidé d’arrêter la confection de maillots de sports pour se concentrer sur la vente aux particuliers en magasin. Leur boutique pris un tournant en vendant majoritairement de l’équipement de Hockey et de Ski.

Le tournant

Proche de la faillite en 1983, Mitchell and Ness fut sauvé par la demande particulière d’un client. Ce dernier souhaitait faire reprendre / réparer son maillot des Pirates de 1960 porté lors de matchs ainsi qu’un jersey, utilisé également lors d’un match de 1949 des Browns de St Louis. Comme tous les uniformes de baseball fabriqués dans les années 40 à 60, ils étaient d’une qualité irréprochable, faits en laine (c’est en 1972 que la composition des maillots changea et que les équipes de baseball optèrent pour des jerseys en polyester à mailles doubles).
Après avoir réussi avec succès à reprendre les jerseys de leur client, une idée émergea : reproduire dans les moindres détails les maillots « historiques » de baseball. Mitchell & Ness Nostalgia Co. était né.
Ils recrutèrent des experts et des historiens du sport, étudièrent des archives, passèrent des centaines d’heures en recherches, consultèrent des collectionneurs...
Les premières pièces se vendirent en quelques heures seulement, leur deuxième série, un peu plus importante en nombre, se vendit tout aussi vite, attirant des clients fans et collectionneurs de produits de baseball old-school, depuis tous les Etats-Unis.
En 1988 la Major League de Baseball créa la « Athentic Collection License », donnant par la même le droit à Mitchell and Ness de fabriquer les jerseys avec les noms et numéros des joueurs.

Les nouvelles franchises

Ils eurent des articles dans de nombreux journaux, et décidèrent en 1999 d’utiliser leur savoir-faire pour proposer d’authentiques maillots NBA sous l’appellation « Hardwood Classics ». La popularisation de cette collection fut aidée par une couverture de magazine de sport sur laquelle Allen Iverson posait avec un maillot authentique de Phila, ou encore grâce au groupe de rap sudiste Outkast.
Vous pouvez donc retrouver des maillots NBA vintage made by Mitchell & Ness d'équipes comme les Lakers, New York Knicks, les Warriors, les Seattles Supersonics, les Chicago Bulls ou encore des Pacers !
En 2000 ce fut au tour des maillots de Football Américain avec la collection « Throwback », puis la NHL en 2002.
Et avec la NFL c'est tout un pan de la culture américaine qui se retrouve floqué sur des maillots vintages:Peyton Manning sous les couleurs des Colts d'Indianapolis, Rod Woodson chez les Raiders, Dan Marino aux Miami Dolphins, le Jersey rouge de Joe Montana quand il jouait aux San Francisco 49ers. Bref, toutes les légendes ont leur maillot reproduit !

La fureur Mitchell and Ness

Depuis, Mitchell and Ness a réussi à recréer tous les Jerseys old school de MLB de toutes les équipes de baseball ayant joué depuis 1869. Aux côtés des franchises de New York (les Yankees - avec Joe DiMaggio et Alex Rodriguez -, et les Mets), il y a Red Sox de Boston - avec Mookie Bets et Jim Rice -, les White Sox - dédicace à Frank Thomas -, les Indians, les Orioles & les Dodgers de L.A.
En 2006, M&N s’est vu accordé le droit de reproduire les maillots authentiques de Michael Jordan, the GOAT !
Il est donc disponible aux côté d’autres joueurs NBA tels que Kobe Bryant, Stephen Curry, LeBron James, Kevin Durant, Larry Bird, ou Magic Johnson.

Depuis 2007, en plus des maillots vintages authentiques et officiels, la gamme de produits s’est étendue avec les casquettes (snapbacks, 5 panels, à visière droite), les jackets, les tshirts crewneck, les sweats, les bonnets et les chaussettes.
La marque sort également régulièrement des t-shirts en édition spéciale, comme ceux ayant pour thème les All Star Games NBA (la version 1996 avec Pippen sort vraiment du lot).

Les maillots et casquettes Mitchell and Ness en France

Aujourd’hui, Mitchell and Ness appartient à Adidas, et vend pour plusieurs dizaines de millions de dollars rien qu’aux U.S.A.
Et plus important encore, Mitchell and Ness est disponible en France, chez les épiciers, en livraison dans toute la France sur leur site mais aussi dans leurs boutiques de Lyon, Mâcon et Dijon.

Produit ajouté au comparateur