Cadbury : une success-story Anglaise

Cadbury : une success-story Anglaise

Retrouvez les chocolats Cadbury chez Brooklyn Fizz !

S’il est un chocolat qui fait fondre les papilles des amateurs, c’est bien celui de Cadbury ! Incontournable dans la lunch box des écoliers britanniques, et longtemps fournisseur officiel de chocolat de la Reine Elisabeth, le chocolatier a été croqué par l’Américain Kraft en 2010. Zoom sur Cadbury, l’entreprise à qui l’on doit le cultissime Dairy Milk.

Les humbles débuts du chocolat Cadbury

S’il vous prend l’envie de flâner à Bournville, dans la banlieue de Birmingham, au Royaume-Uni, alors vous découvrirez Cadbury, la plus grande usine de Grande-Bretagne, nichée au cœur d’un écrin de verdure. Rold Dalh se serait inspiré des maisons en briques et en colombages pour écrire son roman Charlie et la Chocolaterie. Avant de devenir l’un des fleurons de l’industrie britannique, Cadbury a d’abord été une petite entreprise familiale, qui a su bousculer les codes sociaux de son époque et faire chavirer le palais des connaisseurs.

Tout commence en 1824, lorsque John Cadbury père ouvre une boutique de cacao, café, thé et chocolat. Appartenant à la communauté des Quakers, il entend militer contre le fléau que constitue l’alcool dans les pays industriels, en proposant du chocolat chaud à boire. Le succès est rapidement au rendez-vous et il décide de lancer sa propre usine de chocolat, que ses deux fils reprendront à son départ et baptiseront Cadbury Brothers.

L’utopie Cadbury

Partageant avec leur père des valeurs humanistes, les frères Cadbury forment le projet de bâtir un village modèle pour leurs travailleurs. Ils choisissent de délocaliser l’usine de production de chocolat vers un site de 14 acres à proximité du petit ruisseau Bourn, et lancent les travaux de celle qui deviendra Bournville.

Des maisons au charme so british sortent de terre, et pour rendre la vie de leurs ouvriers encore plus agréable, la direction ajoute une bibliothèque, une piscine, des terrains de sport, une école, une laverie ou encore un hôpital. Cadbury devient ainsi un modèle social pour les classes laborieuses et pour les autres entreprises.

Le succès de Dairy Milk

Si les boissons chocolatées de Cadbury ont un tel succès, c’est parce qu’elles sont coupées avec de la mélasse ou de l’amidon pour rendre le goût meilleur. Le chocolat à croquer, lancé en 1849, a plus de mal à s’imposer dans le cœur des consommateurs : la forte concentration en beurre de cacao le rend assez peu savoureux et surtout très indigeste.

En 1866, l’un des fils Cadbury se rend aux Pays-Bas et ramène dans ses bagages une machine qui va révolutionner l’univers du chocolat, en permettant de réduire la teneur en beurre de cacao. Des campagnes de publicité rondement menées et illustrées par un artiste local, Cecil Aldin, permettent de propulser le chocolat Cadbury en tête de vente dans le Royaume-Uni.

Quelques années plus tard, en 1905, George Cadbury Jr créé le premier chocolat au lait Cadbury : le fameux Dairy Milk, qui deviendra l’un des produits phares de la marque et permettra à l’entreprise de reprendre l’avantage face à la féroce concurrence suisse.

Cadbury aiguise l’appétit des géants de l’Industrie

Pendant les décennies suivantes, Cadbury n’aura de cesse d’accroître son catalogue de chocolats avec des références aussi célèbres que Milk Tray ou Creme Egg, et suscite les convoitises des géants de la confiserie. Rachetée par le groupe Kraft en 2010 à la suite d’une OPA hostile, l’entreprise continue de produire aujourd’hui encore les chocolats qui ont séduit des générations de gourmands. Il sort chaque jour de son usine de production près d’un million de tablettes de Dairy Milk.

Pour en apprendre encore plus sur Cadbury, rendez-vous à Bournville pour visiter l’usine, ou dans le parc d’attraction Cadbury World, pour vous amuser et déguster de nombreuses variétés de chocolats !

Leave your reply

*
**Not Published
*Site url with http://
*
Produit ajouté au comparateur