START UP NATION – EPISODE 2

Dans « Start-Up Nation » l’économiste franc-maçon Jeune Attali vous présente des entreprises montées par des rappeurs et des business adjacents au rap jeu. Cette semaine, il lève le voile sur celui que l’on surnomme O.G. Magnum. Vieil homme blanc tatoué, habillé comme un retraité mais frais comme un gardon de 20 printemps. Jamais loin d’un rappeur, jamais loin d’un véhicule tunné plus qu’il n’en faut, qui es-tu O.G. Magnum ?

OGMANGUMLITO

Vous l’avez peut-être aperçu aux côtés de 2 Chainz ou Young Dolph, vous l’avez certainement remarqué dans le vidéo clip de Real Hitta, un blunt dans une main, une double cup dans l’autre, en train de rapper à la place de Plies et Kodak Black. Ce vieil homme en pleine forme, percé et tatoué comme un retraité de la guerre des gangs, s’appelle Bruce Martin Ryan, plus connu sous le nom d’O.G. Magnum, en référence à sa Dodge Magnum Hemi qui n’est jamais garée très loin.

Les jours de semaine, Bryan est responsable informatique pour une banque de Tallahassee. Le week-end, il devient Magnum pour promouvoir la culture tunning, très populaire en Floride. Il participe aux démonstrations de cylindrées, à des concours qu’il remporte régulièrement, et loue ses véhicules suréquipés aux rappeurs qui veulent flamber dans leurs vidéos. Vous savez, les voitures de location dont parle Rick Ross dans Idols Became Rivals, celles que Birdman affiche dans ses vidéos sans en être prioritaire ? Elles viennent du garage d’O.G. Magnum.

curmag

Grâce à leur passion partagée pour les belles carrosseries, Magnum et Curren$y sont devenus proches, ce dernier ayant même invité O.G. à le rejoindre sur sa tournée, afin d’exposer ses plus beaux véhicules.

A force d’apparaitre en photo avec des rappeurs, dans leurs concerts ou leurs vidéos, O.G. Magnum, souvent surnommé « Savage Grandpa », est devenu une légende urbaine. Aujourd’hui, en plus de ses cars shows, des locations et son day job d’informaticien, il préside des associations et ait régulièrement booké en soirée comme le sont parfois les mannequins ou les stars de cinéma.

teemag

Mais l’amour du rap et des rappeurs d’O.G. Magnum n’est pas feint pour faciliter quelques affaires. Si Plies, Kodak Black, Tee Grizzley, Young Dolph ou Chief Keef ont été vus aux côtés de ce blanc à lunettes, c’est aussi parce qu’il utilise l’argent de ses shows pour la bonne cause. En effet, Bruce parcours les Etats-Unis pour payer la caution de personnes arrêtées pour délit mineur. Cet été encore, il donnait un coup de pouce à Starlito, arrêté en sortie de club à Las Vegas.

Et tout ce qu’il demande en échange, c’est de pouvoir baller tranquillou en club avec ses rappeurs préférés.

God Bless O.G. Magnum.

litomag

C’était Jeune Attali pour « Start-Up Nation » à bientôt pour un prochain épisode. Blrrrup.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>