MANGER LOURD – EPISODE 1

Les Hot Chicken, spécialités de Nashville, Tennessee, sont des filets de poulets frits et extrêmement épicés. C’est aussi le nom du 50ème projet de ce cher Starlito, prince de Nashville, Tennessee, un album frit et extrêmement épicé.
Hot Chicken est disponible sur iTunes, la recette elle, est ici.

STARLITO (1)

Dans un plat pyrex, déposez délicatement un kilo de filets, dépecés sur les plus belles volailles de votre région. Versez-y une cuillère à soupe de poivre noir et autant de sel. Mélangez, recouvrez de film plastique et laissez la bête reposer une nuit dans le bas du frigo.

Le lendemain, versez dans un grand bol 240 grammes de lait entier, 2 œufs et 4 bonnes cuillères à soupe de sauce piquante (Franks Red Hot, par exemple). Fouettez cette mixture à la fourchette, en faisant grincer le fond du récipient.

Dans un second bol, mélangez 560 grammes de farine à 4 cuillères à soupe de sel.

Remplissez une cocotte d’huile, et faites chauffer à 190°/thermostat 5.

Sortez vos filets du froid et asséchez leur chair à l’aide de votre meilleur papier absorbant. Un par un, trempez-les dans le bol de farine, puis dans celui de sauce, puis de nouveau dans la farine.

Plongez ces motherfuckers (« b**** de mamans ») deux par deux dans votre cocotte à 190°, en prenant bien soin de vérifier la température entre chacun de ces bains. Laissez frire vos lingots une vingtaine de minutes, en les retournant de temps en temps, jusqu’à ce que leur peau soit devenue brune comme l’or d’Amérique.

Dans un nouveau bol, mélangez 6 cuillères à soupe de piment de Cayenne broyé dur, 2 cuillères à soupe de sucre brun, 1 cuillère à café de chili en poudre, 1 cuillère à café d’ail moulu et 1 cuillère à café de paprika ou d’épices à BBQ de DJ Paul. Versez délicatement le tout dans 200 grammes d’huile chaude ou de graisse animal. Et à l’aide d’un pinceau de cuisine, peignez vos filets avec cette mixture pour les faire briller comme ils le méritent.

N’hésitez pas à les tremper abondamment dans vos restes de sauce piquante.

A déguster accompagné d’un Tennessee whiskey, et en écoutant l’excellent Hot Chicken de Starlito.

Bon Apple Tea.

Illustration : Ivan LaVague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>